Le GSF affiche ses ambitions pour la saison prochaine à Figeac

Bernard Landes a été réélu président du GSF./ Photo DDM JC Boyer

Lors de l’assemblée générale du GSF, samedi, au club-house du stade du Calvaire, à Figeac, le président Bernard Landes a été réélu à son poste. Se disant « un peu déçu par la saison de l’équipe 1 qui dans un contexte compliqué n’avait pas atteint son objectif », il déclarait : « Il faut recréer une certaine image du GSF, et de vraies valeurs. Je souhaite que le club ait une école de rugby florissante, des catégories jeunes qui montent et des seniors qui se qualifient chaque année. Je veux qu’on retrouve le plaisir de venir au match du dimanche, pour voir jouer des garçons du coin. Cette année, notre budget sera comme l’an passé de l’ordre de 280 000 €, et côté terrain, Harold Karele sera notre entraîneur principal. Il travaillera avec Gilles Cross et Jérôme Bedou et les éducateurs du pôle Jeune. Nous devons avoir envie de progresser ensemble ».

Deux qualifications en deux ans

La satisfaction s’affichait par contre au regard du parcours de l’équipe 2, qui a parfaitement rempli son objectif, finissant en tête de sa poule pour atteindre les quarts de finale du championnat de France. « Pour nous, précisait Jérome Bedou, co-entraîneur de l’équipe 2, deux qualifications en deux ans, avec seulement deux défaites dans la phase régulière c’est très bien ». Il est convaincu même que ses jeunes protégés peuvent aller encore plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *